Nueva Publicación: Genre en séries: cinéma, télévision, médias.

genre

Podéis acceder al número 1 de la revista Genre en séries: cinéma, télévision, médias en la siguiente url: http://genreenseries.weebly.com/numeacutero-1.html y ver el resumen de los contenidos del primer número en el enlace: Genre en séries 

A continuación, reproducimos la presentación de la revista:

Revue scientifique en ligne hébergée par la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine Genre en séries : cinéma, télévision, médias ambitionne d’être une revue universitaire en ligne  pratiquant les critères scientifiques (comité scientifique international, évaluation en double aveugle), pour explorer la manière dont le genre (gender) traverse les cultures médiatiques. Les  gender studies ont émergé en Grande-Bretagne dans les années 1950 et 1960, se sont développées de façon exponentielle aux États-Unis et dans tout l’espace anglophone, et ont permis à la fois un renouvellement des approches et un renouvellement des corpus. Pionnière en France dans cette articulation des  gender studies aux productions audiovisuelles et médiatiques, l’ambition de Genre en séries : cinéma, télévision, médias est double. Il s’agit de participer à l’appropriation, tardive pour les études médiatiques et audiovisuelles, de ces outils d’analyse par le champ universitaire français ; d’autre part, la place toujours plus grande des médias dans la vie sociale, comme lieu spécifique de construction des identités et rapports de sexe, nous impose d’analyser collectivement les questions de pouvoir, de structure sociale et de normes à l’œuvre dans les cultures médiatiques. Comme tout champ d’activité humaine, le cinéma, la télévision et les médias se sont structurés, au niveau de la production, de la réception et des représentations, en fonction des différences hiérarchisées et des interactions entre le masculin et le féminin. Par son fort impact auprès du public, ces cultures médiatiques à dominante visuelle souvent bâties sur une dialectique entre répétition et innovation, sont un puissant vecteur de construction sociale des normes sexuées et sexuelles. C’est pourquoi la prise en compte du contexte socioculturel, articulé avec l’analyse des représentations et des pratiques médiatiques, permet de décrypter les rapports et les identités de sexe construits par les films, la télévision et les médias, et les enjeux dont ils sont le lieu. La transversalité du genre doit s’affranchir des frontières disciplinaires telles que l’université française les a construites, c’est pourquoi la revue s’appuie sur un socle partagé et complémentaire entre 18ème et 71ème sections. Un comité de rédaction et un comité scientifique international permettront d’associer efficacité et rayonnement. L’évaluation des articles en double aveugle sera la règle, grâce au vivier d’expert-e-s constitué par le comité scientifique. La  périodicité sera semestrielle ou annuelle et mettra à la disposition d’un large public universitaire (étudiant-e-s et enseignant-e-s-chercheur-e-s) des textes qui faciliteront l’enseignement et la diffusion de ces approches dans l’espace français et francophone. La revue accueillera des articles originaux en langue française et anglaise de chercheur-e-s confirmé-e-s et de jeunes chercheur.e.s.

La revue accueillera par la suite des éditeur.e.s invité.e.s pour promouvoir une recherche originale et en pleine expansion, en France et dans le monde. Chaque numéro comprendra un dossier thématique, des varias privilégiant les approches culturelles, interculturelles et transdisciplinaires du cinéma, de la télévision et des médias au croisement des sciences de l’art, des humanités et des sciences de l’information et de la communication. La revue pourra également comporter des comptes rendus d’ouvrages et des notes de visionnage.